Les caractéristiques d’une marketplace réussie

Il y a des événements qui précipitent les transformations. La pandémie de 2020 en fait probablement partie. Avant, le lancement d’une marketplace ou plateforme de marché était déjà une tendance de fond commune à tous les marchés : entre professionnels (B2B), entre particuliers (C2C) et de professionnels à particuliers (B2C). Pendant la pandémie, cette démarche s’est révélée être, pour certains, une solution à même d’assurer la survie de leur activité professionnelle. Nul doute que la création d’une marketplace va s’accroître dans les années à venir. Dans ce contexte, un chiffre est à retenir :

Plus de 85% des consommateurs hésitent ou renoncent à acheter en ligne sur un site de marque si les informations produits sont incomplètes ou insuffisantes.

Source Syndigo

La marketplace, l’incontournable du e-commerce

Non, la solution de la marketplace n’est pas l’apanage des Amazon, Airbnb, Etsy, LeBonCoin ou Spotify ! Ces géants sont simplement la preuve que la marketplace est une tendance sérieuse que de nombreux entrepreneurs doivent considérer avec attention.
L’urgence créée par la pandémie de 2020 a levé bien des freins et facilité la création de marketplaces. Répondant à des règles juridique et comptables précises qui auraient constitués, en d’autres temps, des obstacles jugés insurmontables par certains micro-entrepreneurs, les initiatives et le soutien de nombreuses structures, collectivités publiques ou entreprises privées, a activé le processus de décision et l’ouverture de plateformes de marché. La pandémie n’a probablement fait qu’accélérer des transformations qui étaient déjà à l’oeuvre.
Et finalement certaines habitudes peuvent être vite prises surtout lorsque le contexte économique et social le favorise, voire l’impose. Le développement du e-commerce n’est pas près de s’arrêter.

L’étude de marché amont à la création d’une marketplace

L’étude de marché est généralement l’étape nécessaire à la mise en place d’une stratégie d’actions marketing. Elle permet d’analyser les actions des concurrents, de définir son marché (niche ou généraliste) et le positionnement de ses produits ou de ses services sur l’ensemble de son marché et de sélectionner ceux qu’il sera pertinent de placer sur la marketplace. L’ensemble de ces choix impacte la façon de les présenter et l’environnement de la plateforme lui-même oriente la façon de parler de ses produits.

La rédaction des fiches produits doit être cohérente avec l’image de votre entreprise et sa ligne stratégique : un bon produit mal ou non valorisé n’atteindra finalement pas sa cible.

L’impérative attractivité du contenu

Sur le web, le contenu de qualité est roi ! Le référencement naturel reste un enjeu stratégique. La marketplace n’échappe pas à ces logiques. Un certain nombre de règles doivent être maîtrisées pour présenter vos produits. Le contenu doit être en rapport avec ce que vous vendez (si cela vous paraît évident, on trouve encore trop de hors-sujets qui font baisser les performances de référencement) et s’inscrire dans la logique dans la stratégie globale.

On ne produit plus de contenu pour remplir des lignes : il faut être percutant et convaincant car le temps de l’e-acheteur est compté.

Évaluer les performances de la marketplace

Passés les premiers mois de lancement, il est important de prendre le temps de l’analyse :

  • business model (système de commission, d’abonnement, frais d’adhésion, etc.),
  • conditions générales d’utilisation de la plateforme,
  • gestion de la logistique,
  • politique de retours,
  • comportement des acheteurs (abandon de panier par exemple),
  • services externes : gestion des emailings, solutions de paiement.

L’évaluation détermine si des adaptations sont nécessaires pour coller davantage à votre marché et si les choix que vous avez faits servent toujours vos objectifs. L’ajustement constant est une règle essentiel en matière de e-commerce.

La rédaction, la clé d’une marketplace réussie

La rédaction de vos différents contenus agit directement sur vos cibles, que ce soit par le biais des campagnes d’emailing, de l’édito de votre newsletter ou la description de vos produits sur la marketplace. Il doit être soigné et adapté.
Tout cela prend du temps et demande des compétences. L’enjeu stratégique du contenu est tel que vous devez vous appuyer sur un spécialiste pour identifier les tendances dans lesquels les contenus en lien avec votre activité s’inscrivent et déployer une stratégie de contenu en adéquation.

Si vous restez bien sûr maître de vos produits, l’intervention d’un professionnel de la valorisation du contenu vous apportera un soutien précieux pour atteindre vos objectifs.

Défilement vers le haut